Comment savoir sur qui parier au foot

Vous aimez miser de l’argent sur le football ? Parfait ! Mais comment savoir sur qui parier au foot ? Comment choisir l’équipe à soutenir pour remporter vos paris sportifs ?

sur qui parier foot

Car l’enjeu peut être considérable : devenir un parieur perdant comme il en existe des milliers ou au contraire parvenir à empocher des sommes considérables (avec un peu de chance) ou du moins un revenu acceptable.

Ci-dessous, trouvez mes conseils pour choisir sur qui parier au foot.

 

Parier au football peut être risqué ou juteux

Le football est le sport le plus parié en France. Parier au football, ça peut rapporter gros, un peu ou au contraire vider vos poches.

Ça peut vous appauvrir si vous décidez sur qui parier au foot en vous contentant d’observer les cotes attribuées par les bookmakers ainsi que certaines statistiques basiques qui peuvent soit vous induire en erreur ou être vieilles de plusieurs années (donc pas d’actualité, car les effectifs ont évolué).

Parier au football peut vous vider les poches si vous vous basez uniquement sur votre intuition, sur l’équipe que vous aimez le plus ou constamment sur l’équipe favorite.

Mais parier peut vous rapporter gros ou un peu si vous savez sur qui parier au foot. Pour acquérir un tel savoir, vous aurez besoin d’analyse et de sang-froid. Mais ce n’est pas tout : il vous faudra recueillir des informations fiables sur un certain nombre de paramètres. Lisez mes conseils à ce sujet.

 

Mes conseils pour savoir sur qui parier au football

Pour savoir sur qui parier au foot, vous devez prendre en compte plusieurs éléments :

  • La forme des équipes en compétition. Pour en avoir une idée précise, évitez à tout prix de n’analyser qu’un seul de leurs matchs précédents. Suivez-en plusieurs, et analysez-les !
  • Les rencontres les plus récentes entre les équipes en compétition : analyser les résultats des derniers matchs entre 2 équipes peut vous donner des indications utiles sur qui parier au foot.
  • Le lieu de déroulement du match : les deux équipes jouent-elles sur un terrain neutre ? Si non, qui joue à domicile et qui joue à l’extérieur ? Quelle équipe gagne souvent ses rencontres à l’extérieur ? Quelle équipe gagne souvent ses rencontres à domicile ?
  • Le classement. Un exemple pour mieux comprendre ? Supposons qu’en ligue des champions, une équipe soit déjà première de sa poule quelle que soit l’issue de son prochain match. La décision logique serait de laisser les titulaires de l’équipe au repos et de faire jouer les remplaçants. La probabilité d’une contre-performance de cette équipe sera alors un peu plus élevée.
  • L’enjeu de la rencontre. L’enjeu de la rencontre peut pousser une équipe dans ses derniers retranchements et la rendre plus que déterminée. Par exemple, si une équipe joue son maintien dans un championnat important, ses joueurs feront probablement tout pour gagner le match. Idem si elle joue sa qualification !

Un autre exemple ? Si une équipe ne s’est pas imposée contre son adversaire du jour depuis de nombreuses années, elle peut être davantage motivée à gagner.

  • Le calendrier des matchs à venir : certaines équipes choisiront d’économiser leurs forces pour des matchs à venir plus importants. Ils vont donc faire jouer une équipe « B » moins forte.
  • Les joueurs absents lors du match. Par exemple, si un joueur-clé est absent pour cause de blessure ou de suspension, cela influencera probablement l’issue du match. Pour en savoir plus sur quels joueurs seront absents lors des prochains matchs de foot, visitez la page les joueurs absents, blessés ou suspendus.
  • La composition de chacune des deux équipes, c’est-à-dire des onze de chaque équipe. Qui sont ceux qui jouent ? Quelles sont les forces et faiblesses que chacun d’entre eux a affichées par le passé ?
  • Le niveau de jeu des équipes. Une équipe perd rarement éternellement ses matchs si elle pratique un beau football et vice versa.
  • Les conditions météorologiques et l’état de la pelouse. Par exemple, la pluie peut avoir un impact sur la condition physique des joueurs et influencer le nombre de buts qui sera marqué. Elle peut pénaliser fortement une équipe d’habitude offensive.

Voilà les principaux critères qui peuvent influencer le résultat d’une rencontre et déterminer sur qui parier au foot. Mais ce ne sont pas les seuls : par exemple, des tensions entre les joueurs d’une équipe peuvent lui faire perdre un match. Le changement d’entraîneur aussi !

Maintenant, vous vous demandez certainement où récolter ce genre d’informations ? Vous les trouverez sur :

À présent, voici quelques conseils supplémentaires qui vous aideront à choisir sur qui parier au foot :

  • Si vous débutez en pari sportif, le temps de vous faire la main, misez de préférence sur la ligue 1. Pourquoi ? Parce que c’est celle sur laquelle vous trouverez facilement de nombreuses informations à votre disposition. De plus, elle laisse moins de place aux surprises contrairement à la ligue Europa parfois négligée par certaines des bonnes équipes en lice.

Si on devait établir un classement des compétitions sur lesquelles un débutant doit parier au foot, on dira par ordre d’arrivée :

  • La Ligue 1
  • Les championnats étrangers : Premier League, Serie A, etc.
  • La Ligue des Champions
  • Les coupes nationales
  • La ligue Europa
  • Les compétitions internationales. Coupe du Monde par exemple !

Les compétitions internationales passent en dernier pour une seule raison : c’est là qu’il est le plus difficile de savoir sur qui parier au foot. Pourquoi ?

Lors de ces rencontres d’envergure internationale, personne ne connaît vraiment le niveau collectif des équipes. Chaque équipe est constituée d’une somme d’individualités jouant pour différents clubs tout au long de l’année. Est-ce que la mayonnaise prendra ? Seront-ils aptes physiquement ? Par conséquent, vous pourriez avoir du mal à savoir sur qui parier.

Par ailleurs, lors de telles compétitions internationales, tout le monde est motivé. Tout le monde veut ramener la Coupe du Monde à la maison. Pour faire honneur à son pays, pour rester dans l’histoire, etc.

Tenez, par exemple, la France avait joué la finale de la Coupe du Monde de football en 2006. Mais elle a fini dernière de son groupe au 1er tour en 2010. En 2002, elle et d’autres grandes nations de foot (le Cameroun, l’Argentine, et le Portugal) étaient restées sur le carreau dès le 1er tour.

Vous voyez donc qu’il est difficile de savoir sur qui parier au foot lors de telles rencontres ?!

Si vous voulez le faire avec succès, attendez les 1/8. À ce stade, les choses se profilent déjà mieux ; et vous optimiserez vos chances de gagner au pari sportif.

  • Si voulez savoir sur qui parier au foot, évitez souvent les débuts de saison et les fins de saison.

En début de saison, il peut se passer du temps avant que l’alchimie -entre les joueurs nouvellement recrutés et le reste de l’équipe- ait lieu. C’est ce qui s’est passé en 2012 avec le PSG malgré l’arrivée des Qataris.

En fin de saison, il y a des matchs sans enjeu sportif qui peuvent donc aller dans n’importe quelle direction.

  • Évitez les derbys. Car vous aurez du mal à savoir sur qui parier. En effet, c’est le type de rencontre où le mental, l’honneur et la motivation créent des surprises.

Voilà donc mes conseils pour savoir sur qui parier au foot. Si vous avez des questions, des préoccupations, merci de les partager dans les commentaires ci-dessous 😉

>>> Recevez les joueurs blessés et suspendus par mail + Recevez quelques astuces pour vous aider à gagner davantage d’argent dans les paris sportifs grâce aux joueurs absents en cliquant >>> ici <<<

 

Commentaires

commentaires

5 comments on “Comment savoir sur qui parier au foot

  1. Pingback: Prono foot, le vocabulaire à connaître ! | Gazon futé

  2. merci pour vos conseils judicieux; mais j’ai un souci. quel secret se cache derrière les cotes que les sociétés de pari sportifs attribuent aux matchs? par exemple des cotes qui dissimulent à l’horizon un nul.

    • Salut Ulrich,

      Les bookmakers se basent sur un ensemble de statistiques pour déterminer la probabilité d’un événement, et donc la cote. Cette cote sera ensuite ajustée en fonction de la répartition des mises des parieurs qui vont souvent renforcer la cote des bookmakers qui, pour gagner le plus d’argent possible, devront fixer des cotes proches de celles évaluées par leur marché ensuite, c’est à dire les parieurs ! C’est la raison pour laquelle, on retrouve souvent des cotes erronées et qu’il est possible de gagner de l’argent…

  3. Pingback: 4 conseils importants pour réussir votre pronostic foot | Gazon futé

  4. Pingback: Quels sont les 3 meilleurs bookmakers foot en ligne ? | Gazon futé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *